Quand disparaît l’envie de fumer ?

Quand disparaît l’envie de fumer ?

L’envie de fumer est généralement traitée comme le premier pas dans le processus de se débarrasser de la dépendance au tabac. Cela signifie que vous pouvez rencontrer des moments difficiles, où vous pensez soudainement à fumer. La vérité est que l’essai du sevrage tabagique est l’une des plus grandes aspirations à la réussite des fumeurs. Ils sont prêts à tout pour arrêter de fumer. Mais les sentiments et leurs émotions peuvent être lourds pour ceux qui essaient de se débarrasser du méchant démon du tabac. Heureusement, l’envie de fumer diminue avec le temps, mais à quel moment? Quelles sont les raisons de cette sensation ? Et comment la surmonter ? Tous ces problèmes sont traités dans cet article.

Qu’est-ce que l’envie de fumer ?

 

Notre corps possède une substance chimique appelée dopamine. Elle est libérée lorsque nous éprouvons du plaisir ou que nous sommes récompensés. La même chose se produit lorsque nous fumons, et c’est pourquoi nous avons envie de nicotine. Plus nous fumons longtemps, plus nous en avons envie. Ce n’est pas la seule raison pour laquelle nous fumons, mais cela en fait partie, et c’est pourquoi nous ne pouvons pas arrêter. En effet, l’envie de nicotine aussi appelé « craving » est le démon le plus difficile à combattre. Si vous avez fait des tentatives auparavant pour cesser de fumer, vous avez probablement remarqué qu’il était très difficile de résister à la tentation. C’est ce qu’on appelle la dépendance au tabac, qui peut entraîner un besoin impérieux de nicotine. Mais cette envie ne dure pas !

Quels sont les conséquences de manque de nicotine ?

 

Pour arrêter de fumer ou toute autre habitude récurrente, il est important de comprendre les signes de sevrage de la nicotine. Cela vous aidera non seulement à vous préparer aux difficultés que vous rencontrerez dans vos efforts pour arrêter de fumer, mais aussi à mieux identifier, à l’avenir, les signes d’une rechute. Ces signes sont un excellent guide lorsque vous pensez que vous allez faire une rechute et peuvent vous rassurer sur votre capacité à arrêter. D’abord, il faut savoir que le syndrome de sevrage de la nicotine peut commencer dans les 24 heures suivant la dernière prise de nicotine ou dans les 24 heures suivant la dernière détection de la nicotine dans l’organisme. Ce manque se manifeste généralement par une forte envie de nicotine, brusque et quelque peu incapacitante, qui persiste pendant quelques minutes et qui peut être suivie d’une mauvaise sensation et de difficultés de concentration. Les effets psychologiques du sevrage de la nicotine sont : l’irritabilité, l’anxiété, le manque de sommeil et voire même la dépression, et ils persistent souvent pendant des semaines après l’arrêt du tabac.

Quelles sont les solutions pour lutter contre le manque de nicotine

 

Les substituts nicotiniques représentent une véritable solution pour lutter contre le manque de nicotine. Ils agissent en délivrant de la nicotine à l’organisme pendant un certain temps, ce qui réduit les symptômes de sevrage et aide les personnes à faire la transition vers une vie sans nicotine, tout en maximisant les chances de réussite du sevrage. Vous pouvez également vous tourner vers la cigarette électronique pour combler le manque.

Combien de temps dure l’envie de fumée ?

 

Ce n’est pas parce que vous êtes trop accro à vos cigarettes que vous ne pouvez pas vous arrêter. Bien sûr, il n’est pas facile de refuser les offres de vos amis, mais c’est possible. Pour commencer, vous pouvez essayer de réduire ou d’annuler toutes les offres dont vous savez qu’elles sont néfastes pour vous. La capacité de résistance à la tentation dépend de la personne elle-même. Les études ont montré que la période moyenne de « craving » varie d’une personne à une autre. Elle dépend du type de cigarette, de la dose de nicotine et de la personnalité du fumeur. Les facteurs psychologiques, les habitudes de la vie quotidienne et la forte dépendance aux drogues de grande consommation (tabac, alcool, café …) sont également des facteurs très déterminants. Dans la majorité des cas, la période moyenne de “craving” dure à peu près entre 3 à 5 minutes. Le problème est que ce moment de manque de nicotine se répète régulièrement pendant environ  un mois après l’arrêt de fumer. Il est à noter que pour certaines personnes l’envie de fumer peut prendre plusieurs mois pour disparaître complètement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × trois =